Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Agence du Marché, Agence immobilière LA ROCHELLE 17000

PLAGES ROCHELAISES SANS TABAC

Publiée le 01/06/2019

 

Responsable de milliers de morts chaque année, le tabac n’aura légalement plus sa place dès cet été sur deux des trois plages de La Rochelle.

 

Première cause de mortalité évitable en France avec plus de 70 000 victimes annuelles, le tabac transforme environ 200 000 jeunes chaque année en fumeurs. S’il n’a déjà plus sa place dans les lieux clos à usage collectif où sa consommation y est prohibée, ce véritable fléau commence à être banni de certains espaces extérieurs. Avec l’objectif de « dénormaliser » davantage le tabagisme en en éliminant notamment l’exposition aux non-fumeurs, les pouvoirs publics ont par exemple interdit aux fumeurs l’accès aux aires de jeux par un décret datant de 2015.

Cet été, à La Rochelle, les consommateurs de tabac ne seront pas non plus les bienvenus sur les plages rochelaises de la Concurrence et des Minimes. A compter du samedi 1er juin, la Ville a en effet décidé de déclarer ces deux lieux « Plage sans tabac », affichant ainsi sa volonté d’obtenir le label « Espace sans tabac » porté par la Ligue contre le cancer. Validée par la Direction santé publique et accessibilité de la Ville, cette démarche ne concerne pas pour l’instant la plage de Chef-de-Baie pour des raisons juridiques. 

Pédagogie pour commencer

Sur les deux autres plages du territoire rochelais, cette première année d’application de la loi ne sera pas celle de la verbalisation mais plutôt celle de la sensibilisation. Cet été, des équipes pédagogiques viendront donc au contact du public concerné pour l’informer du changement de comportement à adopter. Des affiches de prévention invitant à ne pas fumer à proximité seront apposées aux abords de ces lieux très fréquentés dès que le soleil brille, mais aussi sur les parvis d’écoles maternelles et élémentaires. Une campagne anti-tabac pour que tous, jeunes et moins jeunes, puissent prendre conscience des dangers que représente pour leur santé le tabagisme. 

Notre actualité