Bienvenue chez CENTURY 21 Agence du Marché, Agence immobilière LA ROCHELLE 17000

FORMATION AUTOUR DU DISPOSITIF ANTI-SUBMERSION

Publiée le 13/02/2019

 

Face au réchauffement climatique et à l’élévation du niveau de la mer, La Rochelle continue à former des agents territoriaux au risque de submersion.

 

Huit ans après la tempête Xynthia et d’importants travaux, la lutte contre le risque de submersion reste une priorité à La Rochelle. Pour développer cette culture du risque, des agents territoriaux de la ville, de la Cda et du CCAS, hommes et femmes confondus, sont formés à l’exercice de submersion marine. Fin 2018, 17 d’entre eux avaient déjà appris à monter ces nouvelles protections dans des conditions réelles. Ce jeudi 14 et vendredi 15 février, 19 agents territoriaux supplémentaires bénéficieront à leur tour d’une session ; « l’objectif est d’avoir un quota d’agents formés plus important que celui des agents intervenants, » fait remarquer Séverine Teyssot, responsable du service pluvial et littoral Ville. 

 

S'exercer à la mise en place du dispositif anti-submersion

 

À La Rochelle, les 220 mètres de batardeaux et 200 mètres de clapets pivotants, situés entre le Quai Valin et le Bout Blanc, se fondent dans le décor. En cas de montée des eaux, ils seront actionnés par les agents qui connaissent les bons gestes. Formé à la mise en œuvre du système d’endiguement amovible, chaque agent est tout de suite opérationnel. Dans quelques jours, ils testeront les 17 secteurs de pose qui, en 5h, rendent l’ensemble du dispositif opérationnel. Autre objectif de cette simulation d’alerte : conscientiser la présence du dispositif pour que les habitants se sentent protégés.