Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Agence du Marché, Agence immobilière LA ROCHELLE 17000

L'actualité de CENTURY 21 Agence du Marché

UN PROJET EUROPEEN POUR LA RUE ST NICOLAS

Publiée le 26/07/2017

living street

Baptisé Living Streets, en français Rues à Vivre, un projet européen expérimente la transformation de rues en lieux écologiques « idéaux ». A La Rochelle, les habitants et les visiteurs de la rue Saint-Nicolas peuvent en être les témoins pendant tout l’été.

 

A l’instar de Bruxelles en Belgique, Zadar et Ivanic-Grad en Croatie, Milton Keynes au Royaume-Uni, Turin en Italie ou encore Rotterdam aux Pays-Bas, La Rochelle partage un projet européen, Living Streets, constituant une expérimentation en conditions réelles et faisant des rues choisies de véritables laboratoires vivants. Exploration d’un nouvel urbanisme avec moins de voitures et plus d’interactions sociales : voilà le crédo des différentes expériences déjà menées dans ces villes d’Europe confrontées aux mêmes enjeux que La Rochelle autour du partage de l’espace public. Afin de peaufiner sa politique dans ce domaine, qui harmoniserait notamment au mieux  la circulation automobile et les modes de déplacements doux comme le vélo ou la marche à pied, la Ville de La Rochelle s’est liée avec l’association des commerçants City Club pour une expérience grandeur nature. 

 

Renforcer l’attractivité 

 

Ainsi, durant les mois de juillet et août, la rue Saint-Nicolas va profiter d’installations et d’animations autour du vélo pour favoriser d’une part l’utilisation de ce mode de locomotion écologique, et renforcer d’autre part l’attractivité comme l’identité commerciale de cette artère du centre-ville. Pour cela, plusieurs idées ont fleuri dans les esprits des commerçants locaux et ont été mises en pratique. Pour augmenter la visibilité des entrées de la rue, des arches colorées et réalisées par l’artiste-plasticien Olivier Rocheau ont offert une belle ouverture du quartier vers le Vieux Port et la place de la Motte Rouge. Même réussite pour le logo lumineux « quartier Saint-Nicolas » qui s’affiche en grand sur une façade d’immeuble côté quai Maubec. 

 

Inciter à rouler en vélo

 

Pour inciter à utiliser la bicyclette pour parcourir l’endroit, plusieurs initiatives ont également été prises : si l’installation de racks à vélo provisoires permet de poser son deux-roues facilement pour faire ses courses, certains commerçants ne sont pas en reste, qui affichent l’utilisation quotidienne d’un vélo-cargo pour transporter les produits dont ils ont besoin pour leur activité professionnelle. Dans le même ordre d’idées, des bons pour un contrôle technique vélo gratuit assuré par Servi’Cycle, présent régulièrement sur site, seront distribués sous certaines conditions. De son côté, Julien Mueller, chanteur et guitariste, animera la rue tous les mardis de 18h30 à 19h30. Autant d’actions qui devraient faire de ce projet Living Streets une expérience concluante à l’échelle de la rue Saint-Nicolas.

Notre actualité