Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Agence du Marché, Agence immobilière LA ROCHELLE 17000

SAGA FAMILIALE, SAGA ROCHELAISE

Publiée le 07/11/2016


La famille Delmas a écrit une partie de l'histoire de La Rochelle, le Musée maritime a décidé de lui consacrer une exposition. La première présentée dans sa « salle noire » de l'encan. Tout au long de l'année 2017 elle célébrera le 150e anniversaire de la Delmas et marquera une nouvelle étape dans son projet muséographique au-delà de sa flotte sur l'eau et de ses collections permanentes à terre.

 

Un peu d'histoire d'abord. L'aventure débute en 1867 avec Frank et Julien Delmas. Ils créent leur compagnie maritime  pour assurer les passages d'eau vers l'île de Ré. Modeste flotte deviendra grande. Du pertuis elle prend le large et tandis qu'Émile rejoint l'affaire, la compagnie vogue à l'international. Au gré d'un heureux mariage, elle prospère, s'associant le nom de Vieljeu après l'entrée de Léonce dans la société en 1898.
L'activité florissante de Delmas frères et Vieljeu sur les océans connaît son équivalent à terre. Elle contribue au développement économique et urbain de La Rochelle, de son patrimoine maritime, à la vie politique. Pour avoir de grandes lignes régulières vers l'Afrique, il fallait une tête de pont : ce fut la création du port de La Pallice. S'il fallut s'opposer à la barbarie nazie, il y eut Léonce Vieljeu. Protégeant la fuite de deux de ses ouvriers, le maire de La Rochelle fut arrêté pour faits de résistance, déporté en camp de concentration et exécuté.

Les grands témoins

Pareille saga, si fortement incarnée par les figures d'une famille, valait que l'exposition ouvre ses portes sur les portraits de Julien, Léonce et les autres. A travers leur entreprise, leurs choix, leurs engagements, ils ont modelé l'histoire rochelaise.
Leurs succèdent des portraits de marins, des profils de bateau. Des illustration sonores apporteront à nos oreilles les paroles de salariés à quai ou à bord, témoins d'un attachement sincère à leur Delmas.
On verra aussi les métiers et activités : transport de charbons et pétroles, comptoirs en Afrique (bois, cacao, café)...
«Cette exposition, qui est le fruit de la collaboration de nombreux services de la Ville, explique Nathalie Fiquet, directrice du Musée Maritime,  n’est pas une exposition de maquettes de navires ou d’objet de la compagnie, il y en a bien sûr, mais nous avons souhaité évoquer une histoire rochelaise, celle des hommes, du fondateur au marin, de l’ouvrier des chantiers au kroomen. C'est est aussi une dédicace à tous ceux qui nous ont apporté leur témoignages, objets, photos. Sans eux rien n'aurait été possible. »

Notre actualité